International

Obama réclame la fin de l’état d’urgence en Egypte

Publié le 25 octobre 2011 à 06:36 - 0 commentaire

Le président des Etats-Unis Barack Obama a réclamé lundi au chef de l’armée égyptienne la levée de l’état d’urgence et la fin des procès militaires pour les civils, lors d’une conversation téléphonique, a annoncé la Maison Blanche.
M. Obama a appelé le maréchal Hussein Tantaoui pour « souligner que les Etats-Unis soutiennent une Egypte forte, pacifique, prospère et démocratique qui répond aux aspirations de son peuple, et que ce sera aux Egyptiens de décider du résultat des élections » parlementaires prévues à partir du 28 novembre.

Le président américain a toutefois « salué l’accord de l’Egypte à la présence d’observateurs internationaux lors de l’élection, et exhorté (son interlocuteur) à ce que l’Egypte lève l’état d’urgence et mette fin aux procès militaires pour les civils ».

Selon la Maison Blanche, M. Obama a appelé le maréchal Tantaoui « pour réaffirmer le partenariat proche entre les Etats-Unis et l’Egypte et pour soutenir pleinement la transition démocratique de l’Egypte ».

Les deux dirigeants sont d’accord sur le fait que « les élections à venir doivent être libres et justes, et organisées selon les critères démocratiques », selon la même source.

Sur le volet économique, M. Obama a dit soutenir le vote par le Congrès de l’ensemble des aides à l’Egypte prévues par le budget présenté par son administration, « sans conditions ». Les deux responsables ont aussi dit vouloir continuer à coopérer « en matière d’antiterrorisme et de sécurité régionale ».

Réagissez

Laisser un commentaire

L'édito

Laurent Fabius n’est pas le bienvenu en Iran
  Dix députés iraniens – sur 290 – ont demandé au ministre des Affaires étrangères, Mohammad Javad Zarif, que Laurent Fabius ne vienne pas à Téhéran, selon l’agence semi-officielle Isna. De son côté l’agence Fars, proche des conservateurs, cite un des anciens représentants du Guide suprême Ali Khamenei, au sein des Gardiens de la révolution, […]
Lire la suite
  • Menacer Obama expose à 5 ans de prison: « Bah ouais morray »
  • La mode, une arme politique !
  • Les prénoms de la discorde !
  • tous les éditos

    L'actu en dessin


    tous les dessins