Elysée 2012, France, Livre politique, News

Frédéric Martel : « Si Hollande est élu, il faudra se montrer vigilant. Très vigilant ! »

Publié le 26 avril 2012 à 23:45 - 7 Commentaires

 AVIS P©LITICS 

Vous vous posez des questions ? On les  pose pour vous.     Frédéric Martel

 Par Bachir Boulegriblet
Sur Facebook, il vous répond. Par mail aussi. Laissez-lui un message après le bip, il vous rappelle. Qui, le sans-emploi à qui vous aviez promis un job ? Non, Frédéric Martel ! Pourtant, du travail, il n’en manque pas : écrivain, journaliste, producteur et anti-bonimenteurs.  
 
 

 Que faisiez vous en Colombie ces jours derniers ?

Mon précédent livre Mainstream parait là-bas. J’y  étais pour le présenter à travers des conférences, des interviews dans les journaux de Bogota et je participais au salon du livre. Mainstream est en cours de parution dans une vingtaine de pays.

J’aime pas le sarkozysme culturel *. Vous auriez pu  éviter la faute de français dans le titre…

Absolument. C’est «bète» une faute de français comme titre de livre. J’aurais dû écrire « Je n’aime pas » (Rires). En fait, c’est un hommage à Nicolas Sarkozy qui fait souvent cette faute à l’oral …

Dans J’aime pas…, au chapître Frédéric Mitterrand  : « Maladivement capricieux, irrespectueux des gens, abus de favoritisme, orgueil extravagant, égocentrique, c’est Mort à Venise à l’âge de Twitter, se morfond Villa Médicis sur un chagrin d’amour pour un jeune collaborateur, et que dire des auteurs que Mitterrand chérit tant , de Montherlant à Jouhandeau en passant par Sachs, Gide, Aragon ou  Genet (…) Faudra-t-il  les censurer pour leur possible  pédophilie (…), sous le bureau une sonnette au pied pour appeler le petit personnel … ».  C’est surréaliste !  Vous n’êtes visé par aucune plainte ?

 Pas encore ! Mais je ne vais plus retirer les lettres recommandées qui m’arrivent…

 

Carla vous a envoyé quoi ? Une boîte de chocolats ou ses avocats ?

Des bisous ! Non, elle a fait ma pub. Elle a répondu à 6 reprises à mon article de Marianne où je pointais ses dérives philanthropiques. Elle m’a attaqué et grâce à elle, l’article a dépassé les 250.000 lecteurs sur le site. Et moi, j’ai dépassé 10.000 Followers sur Twitter (@martelf). Elle a été mon sauveur  !

 

 Jamais Président n’aura suscité autant de unes de presse. Le sujet Sarko, une vraie manne… dont vous profitez allégrement.

Absolument. Sarkozy me fait vivre en ce moment ! (Rires). On va s’embêter après le 6 mai…

 On consacre rarement des heures d’écriture à un individu sans intérêt …

Mais Sarkozy me fascine ! Comment les Français ont-ils pu élire cet homme. Ca reste un mystère pour moi.

 De votre propre aveu, Hollande vous ne lui vouez pas une passion dévorante.

Dans les primaires, j’étais favorable à Martine Aubry, et je l’ai écrit. Mais je suis depuis lors, absolument pour Hollande, sans aucune ambiguïté. Hollande préfère « gagner une élection présidentielle avec un peu moins d’enthousiasme que de la perdre avec beaucoup de ferveur ». Je suis d’accord avec lui.

Hollande maintiendra-t-il son salaire de Président  augmenté de 170 %  par Sarkozy ?

 Non, il a dit qu’il baisserait son salaire et celui de ses ministres.

 Un pronostic sur l’organigramme du futur gouvernement ?

J’ai fait un article sur cela. Vous pouvez le regarder (http://blogs.lexpress.fr/sarkozysme-culturel/2012/04/16/le-premier-gouvernement-de-francois-hollande/). Mais je n’ai jamais été très bon en pronostics.

 De Hollande ou  Sarkozy,  qui a le front le plus haut  en tenant compte de la masse capillaire de l’un et de la calvitie de l’autre ?

 Sarkozy nous a fait croire qu’il était « Lowbrow » (au front bas, populaire) puis « Highbrow » (au front haut et élitiste). En fait, il n’est ni l’un, ni l’autre. Il est « Middlebrow », au front moyen : il a une culture moyenne, médiocre.

 

Vous dénoncez la vacuité intellectuelle de Sarkozy. La fonction du Chef d’Etat n’est-ce pas de rétablir socialement son pays ? Dans la pyramide de Maslow, la culture occupe le dernier étage loin au dessus de nos besoins primaires.

Les idées, la culture, c’est ce qui définit un homme, un personnage. Dans le rejet de Sarkozy, il y a sa politique, mais il y a aussi sa personne, son style, son attitude. Donc, la culture et les idées, ça compte.

Kouchner, Eric Besson, Place des Vosges, pâtes aux truffes à 100 $, voyages au frais de Ben Ali, la vidéo de Hollande et le RSA, Tristane, des socialistes soutiens d’agresseurs condamnés par la justice (mairie du 19e  et du 20e arrondissement  à Paris) et Martine Aubry niant l’appel de l’AVFT **. Un commentaire de l’homme de gauche ?

Je suis de gauche, et il n’y a pas de secret, ni de débat sur ce point. Après, on peut être de gauche et critiquer certaines erreurs ou dérives de gauche. Que je sache, la plupart de mes livres rompent aussi avec le catéchisme de la gauche française ( “Le Rose et le Noir” sur les homosexuels, “De la Culture en Amérique” sur le modèle culture américain, “Mainstream” sur la culture de masse). Je ne suis pas membre du PS et ne suis pas aveugle vis à vis des échecs ou des erreurs de la gauche. Après mai, si Hollande est élu, il faudra se montrer vigilant. Très vigilant.

 

Le parti aurait-il perdu son ADN socialiste ?

Je ne crois pas qu’il y ait un ADN socialiste. Il y a la gauche, ses valeurs, et d’abord la justice sociale.

 

Test de culture générale. Qui a sorti ces amabilités  ? 1. « Parler de social à Sarkozy, c’est comme parler de cinéma à une caméra de surveillance »  2. « Il ne faut pas que le PS se laisse électrocuter par ses courants » 3. « François Bayrou a été de droite, au centre, mais il n’est pas encore devenu  de gauche ».

Joker !

(Réponses : 1. Laurent Fabius 2. Najat Belckacem  3. François Hollande)

Cette campagne a été baptisée « Les pestilentielles 2012 » en raison des « boules puantes » jetées sur la toile. Une observation sur ce phénomène 2.0 ?

Je suis un journaliste Twitter. Je crois en FaceBook. J’ai un blog (www.sarkozysmeculturel.com) assez fréquenté. Ce sont donc de nouveaux médias passionnants. En revanche, il faut faire sur les réseaux sociaux un journalisme tout aussi sérieux que sur le papier : le factchecking (NDLR : vérification des sources et informations)  est important, le respect des faits, des sources, etc. Mes articles sur Carla Bruni, FaceBook et la Timeline Sarkozy, le JDD, Bayrou sont peut être critiques, mais ils s’appuient sur des faits précis, vérifiés et recoupés. Dans un premier temps, Carla Bruni a démenti mon enquête et l’Elysée ou le Quai d’Orsay a fait savoir que l’ambassadeur dont je parlais et que le directeur du Fonds Mondial était toujours en poste et que je m’étais trompé. Quelques semaines après, ils avaient tous les deux démissionnés…

 C’est qui la « bande FM », celle de  Frédéric Martel ?

C’est d’abord le réseau des 880 collaborateurs réguliers du site nonfiction.fr que je dirige. C’est ensuite mon équipe à France Culture. C’est enfin des gens avec qui je travaille depuis des années. Mais je suis indépendant, électron libre, autonome – et eux aussi. Personne ne dépend de moi ; et je ne dépends de personne.

 Jean Marie Bigard vous a aidé à retrouver votre chat. Pas si mauvais que ça, les électeurs de droite…

On a cru en effet que le chat s’était échappé par les toits et j’ai découvert avec surprise que Bigard était un voisin dans l’immeuble d’à coté. Mais en fait le chat s’était enfermé dans un tiroir sous le lit. Bigard ne peut même pas se prévaloir de cela…

Question codée : la lecture des articles de Valérie Trierweiler dépassera-t-elle l’écoute des CDs de Carla Sarkozy ? Je répète : la lecture…

Disons que je préfère le journalisme de Valérie à la musique de Carla. J’ai l’impression que c’est aussi ce que penseront les Français le 6 mai. 

*    Edition Flammarion    J’aime pas le sarkozysme culturel      http://livre.fnac.com/a3730715/Frederic-Martel-J-aime-pas

**  Association européenne contre les Violences faites aux Femmes au Travail
      Association dotée du statut consultatif spécial auprès du Conseil Economique et Social de l´ONU

      http://www.avft.org/           Tél : 01 45 84 24 24

 Interview AVFT : http://www.politicsinside.fr/actu-politique/21-04-2012/marilyn-baldeck-avft-seul-melenchon-propose-la-reforme-de-la-definition-du-harcelement-  sexuel/france/6925

 

 

 

 

 

Réactions

7 commentaires

  1. Ladune dit :

    Il dit qu’il faut voter pour Flamby et en même temps il dit qu’il faut rester super vigilant. La confiance régne lol

  2. C. Clavier d'ordi dit :

    J’aime pas le hollandisme culturel
    J’aime pas Paris Match

    :)

  3. Natachat dit :

    Résumer l’électeur UMP à Bigard qui ramasse un chat, belle mentalité et belle preuve d’ouverture d’esprit

  4. Benoît l'heureux dit :

    Bigard, c’est plutôt de la chattes qu’il ramasse Natachat ! mdr

  5. Cerise dit :

    il a une tête de droite martel presque le gars du Puy du Fou.

  6. Enreri Issy Les Mlnx dit :

    Intéresse-toi au contenu pas à sa tête, c’est comme qu’on apprend. On ne juge pas un livre à sa couverture, ni un gâteau à sa Cerise !!!!!!

  7. Armanteur dit :

    « Le parti aurait-il perdu son ADN socialiste ?  »

    Oui, dans la bouche de Nafissatou et ds le slibard de DSK. mdr !


Réagissez

Laisser un commentaire

L'édito

Bayrou : « Je suis en désaccord avec la nouvelle carte des régions »
  Invité de France Info ce matin, le président de MODEM a estimé que cette nouvelle carte des régions était « totalement absurde. » «Je suis absolument en désaccord et je trouve que tout cela est absurde. On a l’impression que la loi de l’absurde est celle qui préside à la définition de cette carte des régions. […]
Lire la suite
  • L’heure de vérité pour Sarkozy à l’automne
  • Journée de manifestations avant la Conférence sociale
  • Elisabeth Guigou s’en prend aux contrats de génération, à la taxe à 75% décidées par Hollande
  • tous les éditos

    L'actu en dessin


    tous les dessins