Europe, France, News

L’Union Populaire Républicaine dénonce de nombreux dysfonctionnements

Publié le 26 mai 2014 à 10:56 - 1 commentaire

Unknown

Le parti Union Populaire Républicaine a pu constater de nombreuses fraudes durant les scrutin électoral d’hier. 

Dans son communiqué de presse, le parti révèle que dès samedi soir ils ont reçu des plaintes venant des département de l’Outre-Mer faisant état de l’absence de bulletins UPR ainsi que l’invalidation des bulletins imprimés par les électeurs dans les bureaux de vote. Face à ces courriers d’indignation le parti a décidé de surveiller de près le scrutin qui se déroulait hier en métropole. Et là, surprise ! Dans de nombreux bureaux de vote il n’y avait pas de bulletins UPR. Et quand ils étaient présents, ils n’étaient pas en nombre suffisant pour permettre aux Français de faire leur choix dans les règles de la démocratie. A la mi-journée, le parti a donc pris sur lui d’approvisionner ou de réapprovisionner certains bureaux. Cependant la situation le révolte puisque certaines communes les ont accusé de mensonge, affirmant que tous les bureaux avaient reçu des bulletins en quantité suffisante. C’est le cas en Haute-Corse où les responsables du parti n’ont rien pu faire alors qu’ailleurs un électeur se voyait répondre par le bureau « vous ne trouvez pas qu’il y a suffisamment de listes ». Au total, ils ont relevé près de 16 anomalies. Ils estiment qu’elles ont pu grandement affecter le résultat du scrutin et regrettent énormément que les médias se focalisent sur celui des grands partis. C’est pour l’UPR un désaveu total de la démocratie.

Trackbacks/Pingbacks

  1. Européennes. Un résultat historique pour le Front National - Europe | Actu politique - 26 mai 2014

    […] soir le Front National a réalisé son plus haut score aux élections européennes depuis sa création. Une victoire […]

Réagissez

Laisser un commentaire

L'édito

Bernard Tapie annonce dans le JDD qu’il a décidé de faire son retour en politique
Bernard Tapie fait son retour sur la scène politique. Il a confié au Journal du dimanche que les résultats des dernières élections régionales l’ont convaincu de revenir. L’ancien président de l’Olympique de Marseille met notamment en avant son bilan face au Front national pour justifier ce retour. Il n’explique pas s’il revient au sein d’un parti […]
Lire la suite
  • Laurent Fabius n’est pas le bienvenu en Iran
  • Menacer Obama expose à 5 ans de prison: « Bah ouais morray »
  • La mode, une arme politique !
  • tous les éditos

    L'actu en dessin


    tous les dessins