France, L'édito, News

Elisabeth Guigou s’en prend aux contrats de génération, à la taxe à 75% décidées par Hollande

Publié le 26 juin 2014 à 16:26 - 2 Commentaires

Guigou

 

Invitée sur Radio Classique et LCI, la députée PS s’en est pris à quelques mesures prises par le Président de la République comme les contrats génération.

Elle a estimé que les contrats de génération n’ont pas marché, contrairement aux emplois d’avenir : « J’étais assez sceptique dès le départ » (il y en a eu 29 000 de signés alors que 75 000 étaient initialement prévus) « tandis que les emplois d’avenir, ça marche, ça met le pied à l’étrier des jeunes » a-t-elle déclaré

Rappelons que l’intérêt des contrats de génération est d’embaucher des jeunes en CDI tout en maintenant les seniors en activité.

 

Concernant la taxe à 75%, elle n’en est également pas très fière : « Ce n’est pas la meilleure chose qu’on ait fait ».

 

Par ailleurs, elle a estimé que le gouvernement communiquait mal : « Il faut faire un effort de communication en défendant les positions du gouvernement ». La droite a également été attaqué car elle a estimé qu’ils ont « piétiné pendant 10 ans les règles de la monnaie unique, qu’ils ont doublé la dette et laissé filer les déficits ; alors que la gauche n’a jamais stigmatisé les entreprises ».

En effet, elle a estimé que « la gauche ne pouvait pas faire sans les entreprises. »

Réactions

2 commentaires

  1. da kol dit :

    FRANCE, L’ÉDITO, NEWS
    ELISABETH GUIGOU S’EN PREND AUX CONTRATS DE GÉNÉRATION, À LA TAXE À 75% DÉCIDÉES PAR HOLLANDE
    Publié le 26 juin 2014 à 16:26 – 1 commentaire
    Guigou

    Invitée sur Radio Classique et LCI, la députée PS s’en est pris à quelques mesures prises par le Président de la République comme les contrats génération.
    Elle a estimé que les contrats de génération n’ont pas marché, contrairement aux emplois d’avenir : « J’étais assez sceptique dès le départ » (il y en a eu 29 000 de signés alors que 75 000 étaient initialement prévus) « tandis que les emplois d’avenir, ça marche, ça met le pied à l’étrier des jeunes » a-t-elle déclaré
    Rappelons que l’intérêt des contrats de génération est d’embaucher des jeunes en CDI tout en maintenant les seniors en activité.

    Concernant la taxe à 75%, elle n’en est également pas très fière : « Ce n’est pas la meilleure chose qu’on ait fait ».

    Par ailleurs, elle a estimé que le gouvernement communiquait mal : « Il faut faire un effort de communication en défendant les positions du gouvernement ». La droite a également été attaqué car elle a estimé qu’ils ont « piétiné pendant 10 ans les règles de la monnaie unique, qu’ils ont doublé la dette et laissé filer les déficits ; alors que la gauche n’a jamais stigmatisé les entreprises ».
    En effet, elle a estimé que « la gauche ne pouvait pas faire sans les entreprises. »

    Putain ! que de PHAUTES …..


Trackbacks/Pingbacks

  1. Le Royaume-Uni veut interdire le tabac à toute la génération née après 2000 - International | Actu politique - 27 juin 2014

    […] La « génération sans tabac » c’est comme ça que l’appellent les autorités. Au Royaume-Uni, l’association des médecins britanniques (BMA) a eu l’idée folle de mettre en place des mesures pour enrayer totalement la consommation de tabac pour tous ceux nés après 2000.  […]

Réagissez

Laisser un commentaire

L'édito

Bernard Tapie annonce dans le JDD qu’il a décidé de faire son retour en politique
Bernard Tapie fait son retour sur la scène politique. Il a confié au Journal du dimanche que les résultats des dernières élections régionales l’ont convaincu de revenir. L’ancien président de l’Olympique de Marseille met notamment en avant son bilan face au Front national pour justifier ce retour. Il n’explique pas s’il revient au sein d’un parti […]
Lire la suite
  • Laurent Fabius n’est pas le bienvenu en Iran
  • Menacer Obama expose à 5 ans de prison: « Bah ouais morray »
  • La mode, une arme politique !
  • tous les éditos

    L'actu en dessin


    tous les dessins