France

Guéant qualifie le FN de « nationaliste » et « socialiste »

Publié le 27 février 2012 à 07:57 - 0 commentaire

Claude Guéant a jugé dimanche 26 février que le Front national (FN) était un parti à la fois « nationaliste » et « socialiste », ce à quoi le numéro deux du parti, Louis Aliot, a répondu en exigeant la démission du ministre.

Interrogé par Radio J sur l’écrivain collaborationniste Robert Brasillach, cité il y a huit jours par Jean-Marie Le Pen dans une convention FN, le ministre de l’Intérieur y a vu une preuve « que le naturel revient » dans ce parti, malgré la dédiabolisation menée depuis un an par sa présidente et candidate à l’Elysée Marine Le Pen. « Le masque tombe », selon M. Guéant, qui a fait valoir que Mme Le Pen ne « dément jamais » les dérapages de son père. Comment qualifier le Front national ? « Je dirais que ce n’est pas un parti républicain, c’est un parti qui est nationaliste et socialiste », a rétorqué le ministre. National-socialiste ? « Non, nationaliste et socialiste », a-t-il insisté.

FTVi

Réagissez

Laisser un commentaire

L'édito

Bayrou : « Je suis en désaccord avec la nouvelle carte des régions »
  Invité de France Info ce matin, le président de MODEM a estimé que cette nouvelle carte des régions était « totalement absurde. » «Je suis absolument en désaccord et je trouve que tout cela est absurde. On a l’impression que la loi de l’absurde est celle qui préside à la définition de cette carte des régions. […]
Lire la suite
  • L’heure de vérité pour Sarkozy à l’automne
  • Journée de manifestations avant la Conférence sociale
  • Elisabeth Guigou s’en prend aux contrats de génération, à la taxe à 75% décidées par Hollande
  • tous les éditos

    L'actu en dessin


    tous les dessins