France

Guéant qualifie le FN de « nationaliste » et « socialiste »

Publié le 27 février 2012 à 07:57 - 0 commentaire

Claude Guéant a jugé dimanche 26 février que le Front national (FN) était un parti à la fois « nationaliste » et « socialiste », ce à quoi le numéro deux du parti, Louis Aliot, a répondu en exigeant la démission du ministre.

Interrogé par Radio J sur l’écrivain collaborationniste Robert Brasillach, cité il y a huit jours par Jean-Marie Le Pen dans une convention FN, le ministre de l’Intérieur y a vu une preuve « que le naturel revient » dans ce parti, malgré la dédiabolisation menée depuis un an par sa présidente et candidate à l’Elysée Marine Le Pen. « Le masque tombe », selon M. Guéant, qui a fait valoir que Mme Le Pen ne « dément jamais » les dérapages de son père. Comment qualifier le Front national ? « Je dirais que ce n’est pas un parti républicain, c’est un parti qui est nationaliste et socialiste », a rétorqué le ministre. National-socialiste ? « Non, nationaliste et socialiste », a-t-il insisté.

FTVi

Réagissez

Laisser un commentaire

L'édito

L’intervention de François Hollande de mi-mandat
  François Hollande est intervenu jeudi 6 novembre au soir pendant une heure et demie sur TF1 dans l’émission « En direct avec les Français ». Le chef de l’Etat a tenu à clarifier sa politique, et a fait quelques annonces. « A partir de l’année prochaine, il n’y aura pas d’impôts supplémentaires sur qui que ce soit ». […]
Lire la suite
  • Bayrou : « Je suis en désaccord avec la nouvelle carte des régions »
  • L’heure de vérité pour Sarkozy à l’automne
  • Journée de manifestations avant la Conférence sociale
  • tous les éditos

    L'actu en dessin


    tous les dessins