France, Les affaires, News

Accusé de favoritisme, Jean-François Copé va porter plainte

Publié le 27 février 2014 à 11:33 - 0 commentaire

copé

 

 

« C’est totalement faux, gravement diffamatoire et Jean-François Copé va porter plainte », a indiqué le directeur de cabinet du président de l’UMP, Jérome Lavrilleux suite aux accusations du Point selon qui une société dirigée par des proches de Jean-François Copé aurait profité  de la présidentielle pour surfacturer, hors appels d’offres, certaines prestations à l’UMP.

« Les factures ont été validées par la commission des comptes de campagne et du contrôle de la transparence de la vie politique française », détaille Jérôme Lavrilleux sur BFMTV avant de livrer une hypothèse: « Tout le monde sait que que Le Point et son patron Franz-Olivier Giesbert poursuivent Nicolas Sarkozy et Jean-François Copé d’une haine tenace ».

Dans le viseur de l’enquête menée par le magazine, la société « Bygmalion« , co-dirigée par Bastien Millot. Sa structure est jugée floue et complexe.

Réagissez

Laisser un commentaire

L'édito

Bernard Tapie annonce dans le JDD qu’il a décidé de faire son retour en politique
Bernard Tapie fait son retour sur la scène politique. Il a confié au Journal du dimanche que les résultats des dernières élections régionales l’ont convaincu de revenir. L’ancien président de l’Olympique de Marseille met notamment en avant son bilan face au Front national pour justifier ce retour. Il n’explique pas s’il revient au sein d’un parti […]
Lire la suite
  • Laurent Fabius n’est pas le bienvenu en Iran
  • Menacer Obama expose à 5 ans de prison: « Bah ouais morray »
  • La mode, une arme politique !
  • tous les éditos

    L'actu en dessin


    tous les dessins