France, News, UMP

François Fillon a demandé à Jean-François Copé de « se mettre en réserve » du parti

Publié le 27 mai 2014 à 10:10 - 3 Commentaires

Fillon

 

Devant le bureau politique du parti, François Fillon a demandé au président de l’UMP Jean-François Copé de « se mettre en réserve » du parti, « pendant la durée de l’enquête » judiciaire autour de l’affaire Bygmalion, « et de laisser une véritable direction collégiale conduire l’UMP jusqu’à un Congrès extraordinaire refondateur », faute de quoi il se retirerait de la direction de l’UMP.
Selon lui, « il n’y a aucune autre voie qui soit conforme aux valeurs que nous prétendons incarner et à l’intérêt de notre mouvement ».
« Nous n’avons que quelques semaines pour sauver l’UMP du désastre », estime-t-il, ajoutant qu' »il ne s’agit pas de gagner du temps mais au contraire de prendre de vitesse tous ceux qui parient sur notre mort politique. Je ne saurais cautionner une gestion qui conduit inexorablement à notre disparition ».

Trackbacks/Pingbacks

  1. « Moins on est instruit, plus on vote FN » - FN | Actu politique - 27 mai 2014

    […] un sondage Ifop, 23% des 18-22 ans avaient l’intention de voter pour le Front National dimanche. Un chiffre […]

  2. Copé démissionne de la présidence de l’UMP - France | Actu politique - 27 mai 2014

    […] son principal rival, François Fillon  qui a lancé l’offensive. L’ancien Premier Ministre a démandé à Copé de se mettre en réserve de l’UMP pendant la durée de l’enquête […]

  3. François Fillon et l’UMP ont remercié Jean-François Copé - France | Actu politique - 27 mai 2014

    […] que l’on connaîtra le nouveau nom du chef de l’UMP. A cette occasion de se racheter, Jean-François Copé a été contraint de […]

Réagissez

Laisser un commentaire

L'édito

Bernard Tapie annonce dans le JDD qu’il a décidé de faire son retour en politique
Bernard Tapie fait son retour sur la scène politique. Il a confié au Journal du dimanche que les résultats des dernières élections régionales l’ont convaincu de revenir. L’ancien président de l’Olympique de Marseille met notamment en avant son bilan face au Front national pour justifier ce retour. Il n’explique pas s’il revient au sein d’un parti […]
Lire la suite
  • Laurent Fabius n’est pas le bienvenu en Iran
  • Menacer Obama expose à 5 ans de prison: « Bah ouais morray »
  • La mode, une arme politique !
  • tous les éditos

    L'actu en dessin


    tous les dessins