France, News

Les propos de Valls sur les Roms ont semé le trouble au gouvernement

Publié le 27 septembre 2013 à 10:19 - 1 commentaire

valls.jpg.pagespeed.ic.A4K76VEu7L

 

Après les déclarations de Valls, la porte-parole du gouvernement, Najat Vallaud-Belkacem, a  tenté d’expliquer que les propos de son collègue respectaient la position d' »humanité et de fermeté » du président.

Pour calmer le jeu, le Premier ministre a rappelé qu’il existait une circulaire sur le sujet, signée en août 2012 par l’ensemble des membres du gouvernement. « Je l’ai relu ce matin, il y a tout dedans, y compris la fermeté, y compris le respect du droit mais aussi tout le travail d’intégration, tout le travail d’accompagnement social », a-t-il ajouté.

Pour Cécile Duflot, la position de Manuel Valls, partisan du démantèlement des camps illégaux et de la reconduite aux frontières des populations Roms, est trop proche de celle de Nicolas Sarkozy.

« Quand tous nous avons dit que le discours de Grenoble est un scandale absolu, nous ne pouvons pas tenter de, ou envisager, ou laisser penser que nous pourrons utiliser les mêmes méthodes », a-t-elle ajouté, jeudi. Elle n’est pas la seule à critiquer la sortie de Manuel Valls. Mardi, Arnaud Montebourg jugeait que les propos de son collègue de l’Intérieur étaient « excessifs » et méritaient d’être « corrigés ».

Trackbacks/Pingbacks

  1. Duflot et Valls, deux solistes dans la fanfare du gouvernement - EELV | Actu politique - 27 septembre 2013

    […] Les déclarations de Manuel Valls sur les Roms ont semé le trouble dans le camp du Parti Socialiste mais surtout au gouvernement. […]

Réagissez

Laisser un commentaire

L'édito

Bernard Tapie annonce dans le JDD qu’il a décidé de faire son retour en politique
Bernard Tapie fait son retour sur la scène politique. Il a confié au Journal du dimanche que les résultats des dernières élections régionales l’ont convaincu de revenir. L’ancien président de l’Olympique de Marseille met notamment en avant son bilan face au Front national pour justifier ce retour. Il n’explique pas s’il revient au sein d’un parti […]
Lire la suite
  • Laurent Fabius n’est pas le bienvenu en Iran
  • Menacer Obama expose à 5 ans de prison: « Bah ouais morray »
  • La mode, une arme politique !
  • tous les éditos

    L'actu en dessin


    tous les dessins