News

Hollande est un SMS addict

Publié le 27 novembre 2013 à 12:24 - 0 commentaire

Capture d’écran 2013-11-27 à 11.22.43

 

« Addict » au SMS.  François Hollande « textote » beaucoup avec son téléphone portable ce qui lui permet de parler directement à ses interlocuteurs, sans s’embarrasser d’intermédiaires.

« On a un problème, il faut le régler ». « On a un problème sur les retraites, il faut le régler ». Le SMS, signé François Hollande, a été envoyé la semaine dernière à un député socialiste. Alors que la réforme des retraites fait débat au sein même de la majorité, le président veut s’assurer que le texte sera bien voté à l’Assemblée. Un peu plus tard dans la journée, ce même parlementaire reçoit un deuxième texto, lapidaire : « Touraine très inquiète ». Le texte est finalement adopté. Le président, satisfait, remercie ses alliés. « Mission accomplie, merci ».

Hollande encourage cette communication directe. Ministres et membres de la majorité reçoivent régulièrement des textos du président. François Hollande aime adresser ses commentaires, ses injonctions en direct à ses troupes. Le chef de l’Etat, qui n’a pas changé de numéro de portable depuis son accession à l’Elysée, encourage même les membres du gouvernement et les élus à s’adresser à lui par SMS. Un député socialiste raconte ainsi qu’à l’occasion d’un déplacement en région, un responsable départemental du PS lui a dit : « je ne suis pas d’accord avec les choix du gouvernement et je l’ai dit à François Hollande par texto ». Ce parlementaire est persuadé que le président a répondu directement à cet interlocuteur. Et il en tire une conclusion : « Il faut en urgence priver Hollande de son portable ».

« Il faut en urgence priver Hollande de son portable », a confié un député à Caroline Roux :


Les SMS du Président par Europe1fr

Réagissez

Laisser un commentaire

L'édito

Bernard Tapie annonce dans le JDD qu’il a décidé de faire son retour en politique
Bernard Tapie fait son retour sur la scène politique. Il a confié au Journal du dimanche que les résultats des dernières élections régionales l’ont convaincu de revenir. L’ancien président de l’Olympique de Marseille met notamment en avant son bilan face au Front national pour justifier ce retour. Il n’explique pas s’il revient au sein d’un parti […]
Lire la suite
  • Laurent Fabius n’est pas le bienvenu en Iran
  • Menacer Obama expose à 5 ans de prison: « Bah ouais morray »
  • La mode, une arme politique !
  • tous les éditos

    L'actu en dessin


    tous les dessins