France, News

Vincent Bolloré devient président de Vivendi, et SFR peut être introduit en Bourse

Publié le 27 novembre 2013 à 13:50 - 0 commentaire

Vincent Bolloré

 

Le conseil de surveillance de Vivendi a validé ce mardi le projet de scission du groupe, ce qui amènera l’opérateur SFR à entrer en Bourse.

 

Vivendi a publié au troisième trimestre un bénéfice net en baisse de 23,7 %, à 376 millions d’euros, alors que le chiffre d’affaires du groupe est resté stable, à 5,3 milliards d’euros. C’est pour cela que Vincent Bolloré a voulu diviser ses activités en 2. D’une part, ses activités de médias et contenus (Canal+, Universal et l’opérateur brésilien GVT) et de l’autre côté l’opérateur SFR.  Dans un communiqué, ils ont déclaré : « Vivendi a vocation à devenir un groupe international de médias qui rassemblera des marques fortes dans la production et la distribution de contenus originaux. Ce groupe répondrait pleinement aux nouveaux modes de consommation numérique dans les univers de la musique et des images, et poursuivrait son développement sur des marchés à forte croissance. ».

L’avantage pour SFR serait « d’acquérir une plus grande autonomie stratégique afin de saisir les opportunités d’un marché en mutation marqué par la multiplication des services et des accès au très haut débit dans un univers où les usages augmentent fortement ».

 

Le projet de scission a été voté à l’unanimité par le conseil de surveillance, ce qui permettra à la fin de l’opération pour Vincent Bolloré de devenir le président du Groupe Vivendi.

Réagissez

Laisser un commentaire

L'édito

Bernard Tapie annonce dans le JDD qu’il a décidé de faire son retour en politique
Bernard Tapie fait son retour sur la scène politique. Il a confié au Journal du dimanche que les résultats des dernières élections régionales l’ont convaincu de revenir. L’ancien président de l’Olympique de Marseille met notamment en avant son bilan face au Front national pour justifier ce retour. Il n’explique pas s’il revient au sein d’un parti […]
Lire la suite
  • Laurent Fabius n’est pas le bienvenu en Iran
  • Menacer Obama expose à 5 ans de prison: « Bah ouais morray »
  • La mode, une arme politique !
  • tous les éditos

    L'actu en dessin


    tous les dessins