International

Le Conseil de sécurité de l’ONU condamne Damas pour le massacre de Houla

Publié le 28 mai 2012 à 10:14 - 0 commentaire

Les quinze membres du Conseil de sécurité de l’ONU, y compris la Russie alliée de la Syrie, dénoncent dans une déclaration  « une série de bombardements par les tanks et l’artillerie gouvernementale contre un quartier résidentiel », après le massacre qui a fait au moins 108 morts à Houla (centre de la Syrie) vendredi. « Cet usage scandaleux de la force contre la population civile viole les lois internationales et les engagements du gouvernement syrien », souligne le texte.

L’ ONU »exige » que Damas « cesse immédiatement d’utiliser des armes lourdes » dans les villes syriennes rebelles et qu’il « retire immédiatement ses troupes et ses armes lourdes » de ces villes pour les cantonner dans leurs casernes, conformément au plan de paix du médiateur Kofi Annan.

La déclaration « réaffirme que toutes les formes de violence exercées par toutes les parties doivent cesser ». « Les responsables d’actes de violence doivent être sanctionnés », ajoute le texte. Les quinze pays réaffirment leur « soutien total » aux efforts de médiation de Kofi Annan et « lui demandent de transmettre dans les termes les plus clairs (…) les exigences du Conseil » au gouvernement syrien.

Réagissez

Laisser un commentaire

L'édito

L’intervention de François Hollande de mi-mandat
  François Hollande est intervenu jeudi 6 novembre au soir pendant une heure et demie sur TF1 dans l’émission « En direct avec les Français ». Le chef de l’Etat a tenu à clarifier sa politique, et a fait quelques annonces. « A partir de l’année prochaine, il n’y aura pas d’impôts supplémentaires sur qui que ce soit ». […]
Lire la suite
  • Bayrou : « Je suis en désaccord avec la nouvelle carte des régions »
  • L’heure de vérité pour Sarkozy à l’automne
  • Journée de manifestations avant la Conférence sociale
  • tous les éditos

    L'actu en dessin


    tous les dessins