France, Les affaires, News

Najat Vallaud-Belkacem s’apprêterait à rompre un contrat avec Bygmalion

Publié le 28 mai 2014 à 10:02 - 2 Commentaires

Najat Vallaud-Belkacem

 

 

Selon le Huffington Post, Najat Vallaud-Belkacem s’apprête à rompre un contrat avec la société Bygmalion, au coeur du scandale des fausses factures à l’UMP. 

Najat Vallaud-Belkacem va mettre fin à un contrat liant son ministère de la Jeunesse, avec la filiale évènementiel de la société de communication, rapporte ce mardi le Huffington Post. Event&Cie a organisé les meetings de campagne de Nicolas Sarkozy en 2012 et dont les fausses factures ont été adressées à l’UMP au lieu de l’ex-candidat.
Jusqu’ici, la filiale organisait pour le ministère les Journées Jobs d’été, un évènement annuel qui vise à aider les jeunes de 18 à 28 ans à trouver un emploi saisonnier : coordination des opérations, direction technique, relations presse et dont la dernière édition a eu lieu les 25 et 26 mars.

 

Trackbacks/Pingbacks

  1. Affaire Bygmalion : Wauquiez estime qu’il y a « trop de lâcheté dans la vie politique française » - France | Actu politique - 28 mai 2014

    […] lundi à s’exprimer concernant l’affaire Bygmalion, le vice-président de l’UMP a réglé ses comptes avec Jean-François Copé en déclarant […]

  2. Rythmes scolaires : des sanctions envisagées contre les récalcitrants - France | Actu politique - 1 septembre 2014

    […] Najat Vallaud-Belkacem était l’invité du 20H dimanche soir et de LCI lundi matin. La nouvelle ministre de l’Education a évoqué les nombreux chantiers qui l’attendent. […]

Réagissez

Laisser un commentaire

L'édito

Bernard Tapie annonce dans le JDD qu’il a décidé de faire son retour en politique
Bernard Tapie fait son retour sur la scène politique. Il a confié au Journal du dimanche que les résultats des dernières élections régionales l’ont convaincu de revenir. L’ancien président de l’Olympique de Marseille met notamment en avant son bilan face au Front national pour justifier ce retour. Il n’explique pas s’il revient au sein d’un parti […]
Lire la suite
  • Laurent Fabius n’est pas le bienvenu en Iran
  • Menacer Obama expose à 5 ans de prison: « Bah ouais morray »
  • La mode, une arme politique !
  • tous les éditos

    L'actu en dessin


    tous les dessins