France, News

Royal sur Najat Vallaud-Belkacem: « Elle s’appelerait Dupont, elle ne serait peut-être pas là »

Publié le 28 juillet 2012 à 10:27 - 0 commentaire

 

L’ex-candidate PS à l’Elysée Ségolène Royal a estimé que la porte-parole du gouvernement, Najat Vallaud-Belkacem ne « serait peut-être pas là » si elle s’appelait « Claudine Dupont ».

« Elle s’appelerait Claudine Dupont, elle ne serait peut-être pas là. Elle doit  assumer son identité et en être fière », a déclaré Ségolène Royal, citée par Le Point dans un portrait de Mme Vallaud-Belkacem, également ministre des Droits des femmes.
« J’ai toujours voulu des ouvriers, des exclus, des jeunes issus de la diversité autour de moi », a ajouté Ségolène Royal, dontNajat Vallaud-Belkacem a été l’une des porte-parole à la présidentielle de 2007 et la primaire de 2011. Mme Royal ajoute que la ministre, née au Maroc en 1977, doit « accepter d’être là pour ça », d’après Le Point daté du 26 juillet.

Dans la soirée de vendredi, Ségolène Royal a affirmé dans un communiqué qu’elle « ne se reconnaît pas dans les propos réducteurs que lui prête le journal Le Point à propos de Najat Vallaud Belkacem et qui aboutissent à lui faire dire le contraire de ce qu’elle a toujours affirmé ».

Réagissez

Laisser un commentaire

L'édito

Bernard Tapie annonce dans le JDD qu’il a décidé de faire son retour en politique
Bernard Tapie fait son retour sur la scène politique. Il a confié au Journal du dimanche que les résultats des dernières élections régionales l’ont convaincu de revenir. L’ancien président de l’Olympique de Marseille met notamment en avant son bilan face au Front national pour justifier ce retour. Il n’explique pas s’il revient au sein d’un parti […]
Lire la suite
  • Laurent Fabius n’est pas le bienvenu en Iran
  • Menacer Obama expose à 5 ans de prison: « Bah ouais morray »
  • La mode, une arme politique !
  • tous les éditos

    L'actu en dessin


    tous les dessins