France, News

Hollande « n’est pas enclin à une tendresse particulière envers Trierweiler et ce depuis un bon moment »

Publié le 29 janvier 2014 à 08:48 - 1 commentaire

François Hollande

 

 

Le Canard Enchaîné à paraître ce mercredi 29 janvier affirme que quelques heures après l’officialisation de leur séparation par une déclaration laconique du chef de l’État – « Je fais savoir que j’ai mis fin à la vie commune que je partageais avec Valérie Trierweiler » et alors que l’ancienne Première dame avait tweeté : Toute ma gratitude va à l’extraordinaire personnel de l’Elysée. Je n’oublierai jamais son dévouement ni l’émotion au moment du départ.

Lorsque Hollande a pris connaissance de ce tweet de Valérie Trierweiler remerciant « l’extraordinaire personnel de l’Elysée » pour « son dévouement » et « l’émotion » témoignée au moment de son départ, le président s’écrie devant ses collaborateurs :

S’il y a des gens qui souhaitent quitter l’Élysée pris par l’émotion, ils doivent me le dire dans les prochains jours.

Quant à la formulation de la ruputre, un des amis de François Hollande explique au Canard Enchaîné, sous couvert d’anonymat :
C’est vrai que le communiqué est raide, mais il reflète bien l’état d’esprit du Président : il n’est pas enclin à une tendresse particulière et ce depuis un bon moment.

Trackbacks/Pingbacks

  1. Hollande « de nouveau tendre et attentionné » envers Valérie Trierweiler - France | Actu politique - 24 avril 2014

    […] semblerait que la page n’a pas été définitivement tourné entre François Hollande et Valérie Trierweiler. Le […]

Réagissez

Laisser un commentaire

L'édito

Bernard Tapie annonce dans le JDD qu’il a décidé de faire son retour en politique
Bernard Tapie fait son retour sur la scène politique. Il a confié au Journal du dimanche que les résultats des dernières élections régionales l’ont convaincu de revenir. L’ancien président de l’Olympique de Marseille met notamment en avant son bilan face au Front national pour justifier ce retour. Il n’explique pas s’il revient au sein d’un parti […]
Lire la suite
  • Laurent Fabius n’est pas le bienvenu en Iran
  • Menacer Obama expose à 5 ans de prison: « Bah ouais morray »
  • La mode, une arme politique !
  • tous les éditos

    L'actu en dessin


    tous les dessins