L'édito

Laurent Fabius n’est pas le bienvenu en Iran

Publié le 29 juillet 2015 à 09:30 - 1 commentaire

fabius

 

Dix députés iraniens – sur 290 – ont demandé au ministre des Affaires étrangères, Mohammad Javad Zarif, que Laurent Fabius ne vienne pas à Téhéran, selon l’agence semi-officielle Isna. De son côté l’agence Fars, proche des conservateurs, cite un des anciens représentants du Guide suprême Ali Khamenei, au sein des Gardiens de la révolution, Mojtaba Zolnour, qui parle de Fabius comme d’un « ennemi venant dans notre pays ». Il note qu’il arrive « pendant ‘la semaine du soutien aux hémophiles’, ce qui nous rappelle nos chers compatriotes qui sont morts à cause de l’importation de sang contaminé dont le principal responsable est Fabius » rapporte l’AFP.

 

L’actuel gouvernement iranien a pris la défense du chef de la diplomatie française. »Fabius est une personnalité internationale » et après l’accord, « il n’est pas dans l’intérêt du pays de soulever cette question (du sang contaminé NDLR) maintenant », a déclaré le ministre iranien de la Santé, Seyed Hassan Hashemi. Il a toutefois rappelé que l’Iran et la France avaient « une querelle juridique » sur cette question.

Le président français François Hollande a prévenu: « Fabius, c’est la France (…) la manière dont il sera accueilli sera pour nous une évaluation du comportement de l’Iran ».

 

Dans une tribune publiée mardi par le quotidien gouvernemental Iran, Laurent Fabius écrit qu’après l’accord nucléaire du 14 juillet, « la voie est (…) ouverte pour une relance de notre dialogue bilatéral ». « La France, puissance de sécurité et de paix, a toujours entretenu avec l’Iran des relations marquées par le respect et la franchise, y compris quand nous avons des différences d’approche », selon le ministre des Affaires étrangères, qui ajoute:

« C’est dans cet esprit que je me rends à Téhéran et que j’aborderai avec les dirigeants l’ensemble des sujets (…) en particulier les enjeux de paix et de sécurité au Moyen-Orient, région traversée par de multiples tensions, ». Selon lui, « face à ces crises et à ces tragédies, l’Iran, pays influent, peut jouer un rôle positif. L’accord que nous venons de conclure lui crée et nous crée des responsabilités particulières ».

Réactions

1 commentaries

  1. Marnie dit :

    Thanks for the little history on the mincemeat. I didn't realize that you could make it without meat 🙂 I've never had mincemeat before, never even had the optitrunopy, but this looks like something I'd love!


Réagissez

Laisser un commentaire

L'édito

Bernard Tapie annonce dans le JDD qu’il a décidé de faire son retour en politique
Bernard Tapie fait son retour sur la scène politique. Il a confié au Journal du dimanche que les résultats des dernières élections régionales l’ont convaincu de revenir. L’ancien président de l’Olympique de Marseille met notamment en avant son bilan face au Front national pour justifier ce retour. Il n’explique pas s’il revient au sein d’un parti […]
Lire la suite
  • Laurent Fabius n’est pas le bienvenu en Iran
  • Menacer Obama expose à 5 ans de prison: « Bah ouais morray »
  • La mode, une arme politique !
  • tous les éditos

    L'actu en dessin


    tous les dessins