International, News

Kim Jong-un fait exécuter son ex-petite amie

Publié le 29 août 2013 à 17:28 - 1 commentaire

Elle s’appelait Hyon Song-wol, elle était l’ex petite amie de Kim Jong-un, le dictateur de Corée du Nord, et elle aurait été exécutée le 20 août dernier. L’information émane du site d’actualités sud-coréen Chosun Ilbo. Leur idylle remonte à une dizaine d’années, alors que c’était Kim Jong-il, le père de Un, qui était au pouvoir. Voyant d’un mauvais œil la relation de son fils avec la chanteuse de la troupe du Unhasu Orchestra, c’est lui qui aurait exigé leur séparation. Mariée à un officier de l’armée, Hyon Song-wol aurait néanmoins continué à voir Kim Jong-un pendant plusieurs années.

Hyon Song-wol, son mari et une dizaine d’autres musiciens, auraient été arrêtés le 17 août pour avoir violé les lois anti-pornographie du pays : ils étaient accusés de s’être filmés en plein ébats sexuels, et d’avoir ensuite commercialisé les vidéos. Certains d’entre eux possédaient également des Bibles, ce qui peut être considéré comme une circonstance aggravante. Ils auraient été exécutés à la mitrailleuse trois jours plus tard, tandis que leurs familles étaient forcées à regarder. Les autorités auraient ensuite déporté les familles en camp de détention, en vertu du principe de supposition de culpabilité par association, instauré par le régime.

Trackbacks/Pingbacks

  1. Kim Jong-un fait exécuter son ex-petite amie | People Inside - 30 août 2013

    […] s’appelait Hyon Song-wol, elle était l’ex petite amie de Kim Jong-un, le dictateur de Corée du Nord, et elle aurait […]

Réagissez

Laisser un commentaire

L'édito

Bernard Tapie annonce dans le JDD qu’il a décidé de faire son retour en politique
Bernard Tapie fait son retour sur la scène politique. Il a confié au Journal du dimanche que les résultats des dernières élections régionales l’ont convaincu de revenir. L’ancien président de l’Olympique de Marseille met notamment en avant son bilan face au Front national pour justifier ce retour. Il n’explique pas s’il revient au sein d’un parti […]
Lire la suite
  • Laurent Fabius n’est pas le bienvenu en Iran
  • Menacer Obama expose à 5 ans de prison: « Bah ouais morray »
  • La mode, une arme politique !
  • tous les éditos

    L'actu en dessin


    tous les dessins