France

Vincent Placé VS Rebsamen: la chamaillerie de trop ?

Publié le 29 novembre 2011 à 10:10 - 0 commentaire

François Rebsamen, 60 ans, maire PS de Dijon, patron des sénateurs PS au Sénat, ami de François Hollande et Jean-Vincent Placé, 43 ans, élu en septembre sénateur de l’Essonne, et bras droit de Cécile Duflot chez Europe Écologie-Les Verts se sont échangés par média interposé des petites douceurs… Ils se sont succédé et chamaillé mardi matin au micro de Europe 1.

Placé a commencé les hostilités hier après-midi, furieux que François Hollande ait pris ses distances avec le texte au micro de RMC et ait tendu la main à François Bayrou: Il a intérêt à rectifier le tir ! » Et François Rebsamen de rétorquer en répondant à cette question : « Que diriez-vous à Vincent Placé qui veut que François Hollande rectifie le tir ? » par un lapidaire : « Je lui dirais qu’il a intérêt à parler autrement. »

Placé a conclu par un « halte au feu ! » : « Moi ce que je veux, c’est : pas d’oukaze, pas de propos autoritaire… » N’oubliant pas de glisser au passage qu’il n’était pas contre « revoir la question du droit de veto de la France à l’ONU », ce que Hollande a exclu hier, il a lâché : « Cet accord-là, ce n’est ni la Bible ni le Livre rouge. » Il ne dit pas en revanche ce que c’est. Juste « qu’il s’appliquera ». Affaire à suivre dans un prochain épisode PS VS EELV

Réagissez

Laisser un commentaire

L'édito

Bernard Tapie annonce dans le JDD qu’il a décidé de faire son retour en politique
Bernard Tapie fait son retour sur la scène politique. Il a confié au Journal du dimanche que les résultats des dernières élections régionales l’ont convaincu de revenir. L’ancien président de l’Olympique de Marseille met notamment en avant son bilan face au Front national pour justifier ce retour. Il n’explique pas s’il revient au sein d’un parti […]
Lire la suite
  • Laurent Fabius n’est pas le bienvenu en Iran
  • Menacer Obama expose à 5 ans de prison: « Bah ouais morray »
  • La mode, une arme politique !
  • tous les éditos

    L'actu en dessin


    tous les dessins