France

Nicolas Sarkozy a réuni 16,6 millions de téléspectateurs sur six chaînes

Publié le 30 janvier 2012 à 11:25 - 2 Commentaires

L’intervention de Nicolas Sarkozy à la télévision dimanche soir a attiré 16,568 millions de téléspectateurs cumulés sur les six chaînes qui la retransmettaient, a indiqué lundi l’institut Médiamétrie. Sur la durée de cette intervention, le président de la République a rassemblé « 16.568.000 téléspectateurs sur les six chaînes: TF1, France 2, BFMTV, iTélé, LCI et La Chaîne parlementaire », a indiqué un porte-parole de l’institut.

A moins de trois mois du premier tour de la présidentielle, le chef de l’Etat a répondu aux questions de quatre journalistes pendant une heure dimanche soir, ne confirmant pas sa candidature mais annonçant plusieurs mesures « choc » pour sortir de la crise. Jeudi soir, François Hollande, candidat du PS à la présidentielle, avait rassemblé quelque 5,4 millions de téléspectateurs lors de l’émission de France 2 « Des paroles et des actes », avec Alain Juppé.

L’audience enregistrée par le candidat socialiste s’était située parmi les meilleures de cette émission politique, avec le face-à-face qui l’avait opposé à Martine Aubry en finale des primaires socialistes (5,8 millions de téléspectateurs) et la première émission consacrée à ces mêmes primaires (4,9 millions).

Réactions

2 commentaires

  1. deception dit :

    C’est ce qu’on appelle un carton plein..Mais il n’avait pas l’air en forme

  2. I have found your article very informative and interesting. I appreciate your points of view and I agree with so many. You’ve done a great job with making this clear enough for anyone to understand


Réagissez

Laisser un commentaire

L'édito

Bernard Tapie annonce dans le JDD qu’il a décidé de faire son retour en politique
Bernard Tapie fait son retour sur la scène politique. Il a confié au Journal du dimanche que les résultats des dernières élections régionales l’ont convaincu de revenir. L’ancien président de l’Olympique de Marseille met notamment en avant son bilan face au Front national pour justifier ce retour. Il n’explique pas s’il revient au sein d’un parti […]
Lire la suite
  • Laurent Fabius n’est pas le bienvenu en Iran
  • Menacer Obama expose à 5 ans de prison: « Bah ouais morray »
  • La mode, une arme politique !
  • tous les éditos

    L'actu en dessin


    tous les dessins