Les affaires, News

Affaire Bettencourt : le juge Gentil aurait nommé un médecin témoin de son mariage

Publié le 30 mai 2013 à 09:50 - 0 commentaire

De mieux en mieux. IL a appelé à voter pour François Hollande mais aussi nommé un médecin témoin de son mariage dans l’affaire Bettencourt.

Le médecin qui a établi l’état de faiblesse de la milliardaire ne serait autre que le témoin de mariage du magistrat qui instruit la mise en examen de Nicolas Sarkozy.

« Le Parisien/Aujourd’hui en France » s’est replongé dans l’affaire Bettencourt et révèle dans son édition du jeudi 30 mai que le magistrat Gentil qui instruit la mise en examen de Nicolas Sarkozy pour abus de faiblesse serait proche de l’un des médecins chargé d’expertiser Liliane Bettencourt . Le journal indique que cela pourrait aboutir au dessaisissement du juge bordelais.

Ainsi Sophie Gromb, chef du service de médecine légale du CHU de Bordeaux, ne serait autre que le témoin de mariage du juge. Le dossier Bettencourt repose essentiellement sur son expertise menée le 7 juin 2011, qui établit l’état de faiblesse de la milliardaire.

Interrogé par le quotidien, l’avocat de Nicolas Sarkozy, Thierry Herzog, déclare qu' »il appartiendra au procureur de la République de vérifier ces informations. Si elles sont confirmées, nous envisagerons, avec l’ensemble des confrères, des initiatives judiciaires ». Un autre magistrat, non cité par le journal, explique par ailleurs : « Dès lors qu’un médecin est inscrit sur la liste des experts, rien n’interdit formellement au juge d’instruction de le désigner, même si c’est un ami. Mais il est alors évident que le juge commet là une faute déontologique, dont les avocats de la défense vont pouvoir tirer parti ».

 

Réagissez

Laisser un commentaire

L'édito

Bernard Tapie annonce dans le JDD qu’il a décidé de faire son retour en politique
Bernard Tapie fait son retour sur la scène politique. Il a confié au Journal du dimanche que les résultats des dernières élections régionales l’ont convaincu de revenir. L’ancien président de l’Olympique de Marseille met notamment en avant son bilan face au Front national pour justifier ce retour. Il n’explique pas s’il revient au sein d’un parti […]
Lire la suite
  • Laurent Fabius n’est pas le bienvenu en Iran
  • Menacer Obama expose à 5 ans de prison: « Bah ouais morray »
  • La mode, une arme politique !
  • tous les éditos

    L'actu en dessin


    tous les dessins