France, News

Jean-Marc Ayrault confirme que « le mariage homosexuel sera institué en France »

Publié le 30 juin 2012 à 11:05 - 0 commentaire

Dans un communiqué, le premier ministre, Jean-Marc Ayrault, assure que le « droit au mariage et à l’adoption pour tous sera institué » au cours du quinquennat, sans toutefois préciser de date.

« A l’occasion de la marche des fiertés organisée samedi, le premier ministre souhaite réaffirmer que le gouvernement a inscrit à son programme de travail des prochains mois la mise en oeuvre des engagements pris pendant la campagne présidentielle, en matière de lutte contre les discriminations liées à l’orientation sexuelle et à l’identité de genre », indiquent ses services.

« Le droit au mariage et à l’adoption pour tous sera institué et les outils de lutte contre les discriminations seront renforcés », ajoutent-ils. « Promouvoir la dépénalisation universelle de l’homosexualité »

La ministre déléguée à la Famille Dominique Bertinotti a évoqué l’année 2013 pour l’ouverture de ces droits.

« Toutes les administrations de l’Etat, les autorités administratives indépendantes, les fonctionnaires et en particulier les enseignants, seront sensibilisés sur cet objectif d’égalité et de lutte contre tous les préjugés homophobes qui font le lit d’une violence et d’une exclusion qui ne sont pas tolérables », a indique aussi Matignon.

Enfin, au niveau international, « la France saisira toutes les occasions pour promouvoir la dépénalisation universelle de l’homosexualité », selon le communiqué.

Sur ce sujet, le ministre des Affaires étrangères Laurent Fabius a assuré dans un communiqué qu’il ne ménagerait « aucun effort pour lutter cintre la stigmatisation et les violations graves des droits de l’Homme dont sont victimes les personnes lesbiennes, gays, bi-sexuelles et transgenres partout dans le monde ».

Réagissez

Laisser un commentaire

L'édito

Laurent Fabius n’est pas le bienvenu en Iran
  Dix députés iraniens – sur 290 – ont demandé au ministre des Affaires étrangères, Mohammad Javad Zarif, que Laurent Fabius ne vienne pas à Téhéran, selon l’agence semi-officielle Isna. De son côté l’agence Fars, proche des conservateurs, cite un des anciens représentants du Guide suprême Ali Khamenei, au sein des Gardiens de la révolution, […]
Lire la suite
  • Menacer Obama expose à 5 ans de prison: « Bah ouais morray »
  • La mode, une arme politique !
  • Les prénoms de la discorde !
  • tous les éditos

    L'actu en dessin


    tous les dessins