News

Pape François: « Si une personne est gay et cherche le Seigneur avec bonne volonté, qui suis-je pour la juger ? »

Publié le 30 juillet 2013 à 11:23 - 1 commentaire

 

Le pape François a condamné le « lobby gay », mais a affirmé ne pas juger les homosexuels, y compris dans l’Eglise, dans une conférence de presse dans l’avion entre Rio et Rome.

« Le problème n’est pas d’avoir cette tendance, c’est de faire du lobbying. C’est le problème le plus grave selon moi. Si une personne est gay et cherche le Seigneur avec bonne volonté, qui suis-je pour la juger ? » a-t-il demandé.

« Je n’ai encore vu personne au Vatican sur la carte d’identité duquel est inscrit gay. On affirme qu’il y en a. Le catéchisme de l’Eglise catholique dit très bien qu’on ne doit pas marginaliser ces personnes qui doivent être intégrées dans la société ».

« Sur le lobby gay, je n’ai rien trouvé. Les lobbies ne sont pas bons », a-t-il dit citant en exemple les lobbies politiques ou francs-maçons.

Réactions

1 commentaries

  1. Vade retro Soutanas dit :

    Pas mal comme pavé d’idioties de la part du chef de ce qui est un vaste lobby religieux…

    Un sacré groupe de pression pour emmerder le peuple!


Réagissez

Laisser un commentaire

L'édito

Bernard Tapie annonce dans le JDD qu’il a décidé de faire son retour en politique
Bernard Tapie fait son retour sur la scène politique. Il a confié au Journal du dimanche que les résultats des dernières élections régionales l’ont convaincu de revenir. L’ancien président de l’Olympique de Marseille met notamment en avant son bilan face au Front national pour justifier ce retour. Il n’explique pas s’il revient au sein d’un parti […]
Lire la suite
  • Laurent Fabius n’est pas le bienvenu en Iran
  • Menacer Obama expose à 5 ans de prison: « Bah ouais morray »
  • La mode, une arme politique !
  • tous les éditos

    L'actu en dessin


    tous les dessins