International, News

Afghanistan : des soldats australiens accusés d’exactions

Publié le 30 août 2013 à 11:45 - 0 commentaire

Armée australienne AfghanistanD’après la télévision publique ABC, l’armée australienne a ouvert une enquête sur des membres de ses forces spéciales en Afghanistan. Ceux-ci sont soupçonnés d’avoir mutilé le corps d’un ou plusieurs rebelles tués en avril lors d’une opération dans le sud-est du pays.

Ces soldats auraient sectionné les mains d’au moins un de quatre insurgés tués le 28 avril. Ils les auraient ensuite délivrées à la base de Tirin Kot, principale base militaire australienne en Afghanistan, et ce à des fins d’identification et d’examens de médecine légale. D’après ABC, les soldats australiens auraient en effet pour instruction de recueillir les empreintes digitales des rebelles talibans tués. En revanche, la mutilation de cadavre est contraire aux règles établies par les conventions de Genève.

Réagissez

Laisser un commentaire

L'édito

Bernard Tapie annonce dans le JDD qu’il a décidé de faire son retour en politique
Bernard Tapie fait son retour sur la scène politique. Il a confié au Journal du dimanche que les résultats des dernières élections régionales l’ont convaincu de revenir. L’ancien président de l’Olympique de Marseille met notamment en avant son bilan face au Front national pour justifier ce retour. Il n’explique pas s’il revient au sein d’un parti […]
Lire la suite
  • Laurent Fabius n’est pas le bienvenu en Iran
  • Menacer Obama expose à 5 ans de prison: « Bah ouais morray »
  • La mode, une arme politique !
  • tous les éditos

    L'actu en dessin


    tous les dessins