Economie, PS

Quand François Hollande signait des pétitions pour le travail du dimanche…

Publié le 30 octobre 2013 à 13:13 - 1 commentaire

article_hollande

 

L’affaire date de 2010. À l’époque, François Hollande habite le 15e arrondissement. Il est alors le client régulier de la droguerie Zola Color, une institution de plus de 60 ans. Jean Cremer, le responsable de l’entreprise familiale se souvient encore d’une pétition signée par ses clients pour que son magasin puisse continuer à ouvrir le dimanche. Pendant une semaine, il recueille près d’un millier de signatures. Parmi elles, celle du chef de l’Etat actuel.

 

M. Cremer aurait même conservé une photo où le dirigeant socialiste pose avec les employés du marchand de journaux pour défendre le travail dominical.

 

À l’heure où l’enseigne Castorama a été de nouveau autorisée à ouvrir le dimanche, l’affaire peut faire sourire. Pour ce qui est du commerce du quartier Charles-Michels à Paris, il a été condamné en 2011 à payer des centaines d’euros d’amendes pour chaque employé. Les syndicats CGT, FO et CFDT ont quant à eux réclamé des dommages et intérêts de 200 000, « sans même qu’un de ses employés ne soit syndiqué », explique le patron au Monde.

Trackbacks/Pingbacks

  1. Hamon affirme sur BFMTV que « les impôts ne vont pas augmenter » - L'édito | Actu politique - 26 novembre 2013

    […] RMC ce mardi 26 novembre, le ministre en charge de la consommation et de l’économie sociale, Benoît Hamon, a affirmé:  » Que les Français ne croient pas que les impôts ne vont pas augmenter, […]

Réagissez

Laisser un commentaire

L'édito

Bernard Tapie annonce dans le JDD qu’il a décidé de faire son retour en politique
Bernard Tapie fait son retour sur la scène politique. Il a confié au Journal du dimanche que les résultats des dernières élections régionales l’ont convaincu de revenir. L’ancien président de l’Olympique de Marseille met notamment en avant son bilan face au Front national pour justifier ce retour. Il n’explique pas s’il revient au sein d’un parti […]
Lire la suite
  • Laurent Fabius n’est pas le bienvenu en Iran
  • Menacer Obama expose à 5 ans de prison: « Bah ouais morray »
  • La mode, une arme politique !
  • tous les éditos

    L'actu en dessin


    tous les dessins