Législative 2012

Roselyne Bachelot embarrassée : son frère soutenu par Marine Le Pen

Publié le 31 mai 2012 à 20:45 - 1 commentaire

Jean-Yves Narquin, élu maire sans étiquette de Villedieu-le-Château –  a un air de famille avec Roselyne Bachelot. L’air de famille politique s’est effacé depuis son éviction de l’UMP, il y a 5 ans.  A la tête d’un village comptant 420 habitants (combien de votants ?)  -,  M. Narquin affiche sa sympathie pour le Front National allant jusqu’à se définir comme « Marino-compatible ». Le frère de l’ancienne ministre de la Santé peut donc compter aux législatives sur  l’indéfectible  soutien affiché du parti FN   avec qui il  partage nombre d’idées. D’habitude si prompte aux commentaires, Roselyne Bachelot n’a pas souhaité s’exprimer sur le sujet, se contentant d’un tranchant  «Je ne mélange jamais la politique et la famille !»  Dans son édition du 31 mai, le Parisien souligne, non sans une certaine dose d’ironie, que Mme Bachelot semble oublier le fait que son frère  a été son ancien assistant parlementaire durant une décennie.  Pendant 10 x 365 jours, elle a fait abstraction de son principe et  de son lien de parenté.

CB

Réactions

1 commentaries

  1. In my opinion, you’ve presented the topic in a quite thorough yet concise manner, that is genuinely useful when someone wants to get the facts without spending too a lot time searching the Internet and sifting out the noise to discover the answers to their questions


Réagissez

Laisser un commentaire

L'édito

Bernard Tapie annonce dans le JDD qu’il a décidé de faire son retour en politique
Bernard Tapie fait son retour sur la scène politique. Il a confié au Journal du dimanche que les résultats des dernières élections régionales l’ont convaincu de revenir. L’ancien président de l’Olympique de Marseille met notamment en avant son bilan face au Front national pour justifier ce retour. Il n’explique pas s’il revient au sein d’un parti […]
Lire la suite
  • Laurent Fabius n’est pas le bienvenu en Iran
  • Menacer Obama expose à 5 ans de prison: « Bah ouais morray »
  • La mode, une arme politique !
  • tous les éditos

    L'actu en dessin


    tous les dessins