Election municipale 2014, FN

Marion Maréchal-Le Pen candidate aux municipales

Publié le 31 octobre 2013 à 15:39 - 1 commentaire

La nièce de Marine Le Pen sera candidate à Sorgues, dans le Vaucluse. Dans cet ancien fief communiste, Marion Maréchal se trouvera sur une liste Rassemblement bleu Marine conduite par un conseiller de l’actuelle majorité… UMP.

 

« Je participerai à cette liste en tant que colistière », a confirmé la plus jeune élue du Palais Bourbon. La députée frontiste de 23 ans avait précisé qu’elle ne briguerait pas la tête de liste conformément à son engagement pour le non-cumul de mandats. La jeune femme a également répondu aux attaques dont elle est la cible en affirmant ne pas être « qu’un nom sur une liste » et vouloir « s’impliquer dans la constitution du programme » et « siéger au Conseil municipal ».

 

Marion Maréchal-Le Pen s’est également félicitée de cette alliance locale avec l’UMP par le biais de Gérard Gérent, « l’incarnation du rassemblement voulu par Marine Le Pen ». Depuis qu’elle a pris la tête du Front national en 2011, la présidente du parti d’extrême droite prend soin à recruter de nouvelles têtes issues d’horizons divers, au fort ancrage local et surtout plus fréquentables que l’entourage de son père.

 

Gérard Gérent est élu à Sorgues depuis 1989. Le retraité se dit « indépendantiste » et n’exclue pas une future adhésion au FN. Si aucun programme précis n’a pour le moment été dévoilé, le candidat Bleu Marine confesse vouloir s’inspirer de la gestion du député-maire d’Orange Jacques Bompard. Ce dernier, qui avait été exclu du Front en 2005 suite à une brouille avec son président de l’époque, Jean-Marie Le Pen, a finalement apporté son soutien à la petite-fille de ce dernier.

 

Sorgues est actuellement dirigée par l’UMP. Cette commune de 18 000 habitants promet ainsi d’être largement épiée pendant les municipales, tout comme le Vaucluse dans son intégralité. Le FN affiche l’objectif d’ « une quinzaine de listes » dans le département qui n’a pas été choisi au hasard : l’ancienne candidate à la présidentielle y a réalisé son meilleur score national en 2012, à 27,03%, juste derrière Nicolas Sarkozy.

 

Loïc BESSON

Trackbacks/Pingbacks

  1. L’Express révèle que le père de Marion Maréchal-Le Pen est le journaliste Roger Auque - FN | Actu politique - 8 novembre 2013

    […] Le Pen, la mère de la députée Marion Maréchal-Le Pen, reçoit, en mars 2013, à Montretout, la journaliste Christine Clerc. Cette dernière prépare un […]

Réagissez

Laisser un commentaire

L'édito

Bernard Tapie annonce dans le JDD qu’il a décidé de faire son retour en politique
Bernard Tapie fait son retour sur la scène politique. Il a confié au Journal du dimanche que les résultats des dernières élections régionales l’ont convaincu de revenir. L’ancien président de l’Olympique de Marseille met notamment en avant son bilan face au Front national pour justifier ce retour. Il n’explique pas s’il revient au sein d’un parti […]
Lire la suite
  • Laurent Fabius n’est pas le bienvenu en Iran
  • Menacer Obama expose à 5 ans de prison: « Bah ouais morray »
  • La mode, une arme politique !
  • tous les éditos

    L'actu en dessin


    tous les dessins